Un parfum d'herbe coupée: l'exquise naphtaline de Nicolas Delesalle

Magmaa
24/11/2014

"L’écriture tantôt drôle tantôt poétique vaut le détour. Certains pourraient reprocher à l’auteur un recours trop fréquent au name dropping mais cela fait partie du style. A la manière d’Olivier Adam dans ses livres, les citations de marques, d’événements, de lieux sont autant d’éléments constitutifs d’une époque et du contexte social qui la caractérise. De l’invasion russe en Afghanistan en passant par la victoire de Yannick Noah à Rolland Garros et à France-RFA en coupe du monde de football, tout y passe. Et comme pour l’auteur des Lisières, l’innocence du personnage fait rapidement place à la sidération. En nous ramenant sans cesse à notre propre histoire et à celle du monde, l’écrivain réussit un roman sensible qui évite l’écueil de la nostalgie."

Delesalle
Nicolas Delesalle